mercredi

Lettre ouverte au Président de la République Nicolas Sarkozy

Voici une lettre ouverte dont nos avons le plaisir de publier ici l'intégralité. Contacté par la PSICO, nous n'avons pas hésité à répondre à l'appel et nous participerons au sommet européen "Pour un réseau légal" organisé par cette même association à Vienne (Autriche) à l'occasion du jubilé électoral FPÖ/BZÖ.
Vous pouvez rejoindre l'association PSICO : http://sites.google.com/site/associationpsico/

Un communiqué de l'association « Parents pour la Société de l’Information et de la Communication » (PSICO)

Nous nous permettons de nous adresser à vous à la veille de l’adoption par le Parlement de la loi dite « Paquet Telecom » pour soutenir votre politique de la manière la plus vigoureuse.

Etant parents de jeunes consommateurs, nous faisons comme vous le constat que l’Internet devient une zone de non-droit et qu’il convient d’y mettre de l’ordre. Tout doit être mis en oeuvre afin que nos enfants respectent les oeuvres protégées par le droit d’auteur et ne nuisent en aucun cas aux intérêts des artistes, des industries culturelles, des opérateurs de télécommunications et des investisseurs qui sont la source même du progrès économique de notre pays.

Aussi nous soutenons les mesures promulguées par le projet de loi :

1 - Mise en place par les industriels et les opérateurs de télécommunication d’une police privée dotée de moyens de surveillance du réseau adaptés à la menace qu’ils subissent.

2 - Généralisation sur tous les ordinateurs personnels des citoyens français de logiciels d’écoute permettant à cette police de vérifier à distance la légalité des usages.

3 - Encouragement de la diffusion de dispositifs anti-copie sur tous les produits numériques et pénalisation de auteurs de logiciels qui pourraient permettre de les contourner.

4 - Rappel à l’ordre des contrevenants par un courriel d’avertissement suivi de mesures graduelles de répression par les agents de l’Etat.

5 - Pénalisation des auteurs de logiciels permettant éventuellement l’échange non sécurisé d’oeuvres soumises au droit d’auteur.

En tant que parents responsables, nous avons décidé de nous mobiliser, non seulement pour montrer à nos enfants le bienfondé de ces mesures, mais aussi pour faire tout ce qui est en notre pouvoir pour favoriser leur pleine et entière application. C’est pourquoi, notre association entend :

1 - Mettre en place une permanence téléphonique pour conseiller et venir en aide aux parents d’enfants contrevenants.

2 - Editer des manuels en ligne permettant aux parents de vérifier le bon fonctionnement des mesures de protection et d’écoute sur les ordinateurs de leurs enfants.

3 - Mobiliser nos enfants pour qu’ils fassent connaître les faits délictueux de leur camarades à notre cellule de recoupement de l’information.

4 - Transmettre les cas constatés aux services de l’Etat, en particulier au service du fichier Edvige pour les enfants de plus de 13 ans.

5 - Effectuer une veille citoyenne et un suivi sur l’application de la loi afin que, dans le respect de l’Egalité républicaine, tous les contrevenants subissent effectivement les conséquences de leurs actes délictueux.

Ainsi, nous Parents, unis avec les industriels de la culture et les services de l’Etat, nous réussirons ramener l’ordre sur le réseau et à éduquer nos enfants dans le respect de la Création, de la Culture, du Commerce et du Droit. Ainsi nous aurons contribué à ce que la Technologie reprenne la place qu’elle n’aurait jamais du quitter, celle du contrôle de l’application de nos valeurs fondamentales !

Soyez certain, Monsieur le Président de la République de notre soutien entier et inconditionnel.

Pour l’Association des Parents pour la Société de l’Information et de la Communication (PSICO), son Président, Adolf Bit-Torride

7 commentaires:

Géraldine Le Barbu a dit…

Je n'ai qu'un mot à dire : Bravo !
Enfin une association qui ose prendre les devants !
Clic de droite peut être fier d'être associé à des personnes aussi responsable. Nos enfants vous remercieront, c'est sûr !

Pataclop a dit…

Des mous !

Nulle part il n'est envisagé des mesures de répressions réelles et efficaces. Tout viol de propriété intellectuelle est un viol et doit être traité comme un crime.

Que dirions-nous si un terroriste pédophile nazi était condamné à 3 ans de prison et 300 000 euros d'amende ?

Il faut être impitoyable avec tous les violeurs sans aucune exception, y compris les violeurs de la propriété intellectuelle !

Anonyme a dit…

Pataclop à raison assez de mesurettes démagogiques exigeons la mise en place de vraies mesures et de la législation qui va avec, voler une oeuvre d'art c'est tuer les artistes et mettre en péril des milliers d'emploi de l'industrie de la culture, de tels crimes devraient etre punis en conséquence, n'ayons plus peur des mots ni des actes !!!!

Anonyme a dit…

Mais vous n'avez rien compris !

Le logiciel libre c'est la liberté, les codeurs gambadent dans les prairies, et font l'amour dans l'herbe entre deux lignes de codes.

Les logiciels libres sont aussi peu chers que les logiciels mais on évite d'avoir à s'exposer à ces publicité pour les yaourts et leurs allégations sanitaires, ou au porno chic des pubs pour déodorants.

Franchement comme codeur je ne gagnait pas ma vie en vendant quelques dollars des lignes de code à un mec mégalo qui cherhcent à devenir le sauveur le tiers monde en arnaquant les 2/3-monde qui peuvent acheter ses licences ( non je ne dirait pas que je pense à Bill Gates).

ave cle logiciel libre je gagne ma vie en rendant vraiement service au gens. C'est seulement quand j'ai installé la solution adaptée au client et que ça fonctionne que celui ci me rétribue.

C'est pareil pour les artistes. pourquoi autoriser les fans de Madonna à payer cher un morceau pour que cette chanteuse ait plus de moyens pour écraser par ses promos les autres artistes?

vive le respect! non au clic de droite.

Aië bit-rude!

signé: bisounours de gauche

Anonyme a dit…

Rappel:

Le 16 septembre dernier, à la veille du débat du Parlement Européen sur le
"Paquet Telecom", l'Association "Parents pour la Société de l'Information
et de la Communication" a publié une Lettre Ouverte au Président de la
République, dans le but de soutenir la politique du Gouvernement et
d'énoncer les actions que les parents responsables réunis au sein de
l'association entendent mener dans le sens de la lutte contre le
téléchargemenet illégal et pour la sécurité du réseau.

...

Cette association vient de recevoir la réponse du Président de la République.

http://sites.google.com/site/associationpsico/la-reponse-du-president

Qu'elle met en ligne précédée de cette note:

Enfin, nous avons reçu la réponse de notre Président!

Cela a duré. Il est vrai qu'il est un peu surchargé ces temps-ci...
Mais tout semble indiquer qu'il apporte son soutien aux actions
entreprises par notre association.

Nous allons faire de grandes choses!

Courage, Persévérance!

Le Président de l 'Association "Parents pour la Société de l'Information
et de la Communication"

Fin de citation

Anonyme a dit…

l'Association "Parents pour la Société de l'Information
et de la Communication" se lance dans une nouvelle croisade "pour une offre légale de services pornographiques".

http://sites.google.com/site/associationpsico/pour-une-offre-legale-pornographique

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,

Enfin !

J'ai appris qu'une nouvelle Gestapo du Net allait bientôt naître.

Comme mon grand-père, il y 60 ans, je souhaiterais collaborer de manière active.

A défaut de pouvoir intégrer cette police d'élite, pouvez-vous m'envoyer svp les formulaires d'inscriptions pour la Milice.

Ainsi je pourrais vous aider dans votre noble oeuvre quotidienne de déportation de 10000 internautes.

Cette fois-ci on les aura ces Jui ..!! heu non ces Internautes.

Zieg Heidopi !