lundi

Descente de police dans le milieu des sectes libristes


Le Jeudi 25 Septembre 2008 vers 19h30, une intervention des services de sécurité a eu lieu Boulevard Jourdan, là où avait été organisé un rassemblement des mouvances libristes sous l'appellation "Paris, Capitale du Libre".
Ce déploiement des forces de police a été initié suite à une plainte conjointe déposée par les sociétés de logiciels Macrociel et Banana pour concurrence déloyale. En effet les mouvements libristes revendiquent l'utilisation de logiciels exempts de droits d'activations et de redevances électroniques, ce qui les rend d'une part parfois plus compétitifs mais entraîne aussi une perte financière importante (dont la TVA).
Il semblerait que ce rassemblement, interdit dans un premier temps, ait été toléré de façon à pouvoir mettre la main sur les principaux agitateurs libristes.
Au cours de l'intervention policière plusieurs interpellations ont eu lieu et des sympathisants, se cachant sous des pseudonymes ridicules ("Tigrou", "Batman", "Castagnettes", "Cubix", "Martini"...) ont été déférés devant le parquet et écroués.
Au cours de la rafle, le principal gourou de la secte et considéré comme un dieu par ses adeptes, un certain "Hermes"* aurait réussi à prendre la fuite. Un mandat d'arrêt international a depuis été lancé.

*Ndlr: Hermès est aussi considéré comme le dieu grec des voleurs - tout un programme

7 commentaires:

Eli Saturnol a dit…

Je signale à la police qu'un rassemblement de gauchistes libristes aura lieu samedi 26 juillet à Paris, de 12 heures à 17 heures. Le pique-nique aura lieu derrière le pilier sud de la Tour Eiffel.
J'espère qu'une rafle d'envergure permettra de mettre un maximum de ces pirates à l'ombre. Et à un jour près, ils nous pourrissaient l'arrivée du Tour !
Les libristes en prison, Microsoft a raison !

Pieer-Henry Leduc a dit…

Oui j'en ai "ras la casquette" de toute cette racaille !

Christian a dit…

Hermès est vu comme un Dieu par tous et arrive à s'enfuir, notre Démocratie (über alles) est en danger, seul Sarko ou De Villiers peuvent nous protéger :/

Et encore Hermès n'est pas le pire, il s'agit d'un Dieu théorique, c'est à dire un Dieu vénéré malgrès son absence d'aptitude...
To, un autre Dieu, dont les lois s'enrichissent progressivement et de manière particulièrement pluslibre que celles d'Hermès est protégé par les USA (l'armée utiliserait ses systèmes).

Vite, otons le droit à la liberté des autres ainsique les notres pour garantir et protéger celles que nous voulons imposer !

Anonyme a dit…

N'importe quoi le logiciel libre n'a rien a voir avec une secte ou autre conneries

Anonyme a dit…

Erf j'avais pas vu que c'etait du second degré :(

Anonyme a dit…

Ben c'est bien le libre !

Anonyme a dit…

C'est vrai que cet Hermes a une tête de Gourou...